labicicletalatina

Un an à vélo en Amérique du Sud

Rechargement des batteries de la Cocomovíl

Un Noël a Buenos Aires, sous une chaleur torride et entourée de ma famille au grand complet et d’Alexis ! Les parents étaient ravis de retrouver leur fille comme ils l’ont laissée partir : heureuse et décidée ! Ils craignaient de me trouver triste, blasée, dure, trop musclée, bref des angoisses de parents…

Buenos Aires fourmille de vie et de quartiers très différents les uns des autres : la Boca quartier hyper touristique en carton pâte est entourée des quartiers les plus pauvres si bien que l’accueil des touristes que nous sommes n’est pas des plus amical : une bombe à eau éclate dans le cou d’Alexis après quelques interpellations désagréables…

Les quais ont été réhabilités d’un côté, de l’autre ils sont encore bien sales, charriant les déchets du port en pleine réserve écologique ! Le centre ville de Buenos Aires est jonché de poubelles, le soir des recycleurs informels issus des quartiers pauvres viennent faire le tri des cartons et laissent le reste sur le trottoir. Tout autour, les beaux quartiers donnent un aperçu de la vie agréable que l’ont peu y avoir avec un bon salaire : des terrasses, des boulevards ombragés, des parcs pleins le week end.

Le week end, beaucoup de Porteños vont au Campo pour jouer au polo ou simplement se retrouver autour d’un bon asado.

Après ces très bons moments tous ensembles, Alexis et moi sommes partis en Patagonie en bus ! Apres avoir réglé à coups de billets glissés dans la poche du chargeur de bagages, le vélo est mis dans le bus et nous partons pour 20 heures de voyage.

Nous passons le réveillon au Cerro Catedral, la station de ski au dessus de Bariloche. Nous arrivons à minuit et demi, personne nulle part, on a dû rater la fête…mais non, tout le monde débarque vers 2 h du matin pour commencer à danser jusqu’au petit jour ! Décidemment ces argentins….Ils aiment sortir tard et se lever tard ! Même en montagne, personne n’émerge avant 10 – 11 h !

A Bariloche, le temps frais nous accueille ! Les lacs s’entrelacent aux pieds des montagnes, la zone est très touristique mais nous trouvons notre bonheur dans la grimpe, avec un groupe d’amis brésiliens d’Alexis, des équatoriens que j’avais rencontrés à Cuenca en Juin dernier et Daniel, un grimpeur ami de La Paz…

Un tour à vélo le temps d’une journée pluvieuse autour des lacs… 

…et un joli trek entre les refuges Jacob et Frey. Une traversée que nous avons faite en un jour et demi, à l’envers, ce qui nous a valu quelques bonnes pentes bien raides et glissantes ! Mais que de vues sublimes !

Après un petit bain du soir dans l’eau bien fraîche…

…une fantaisie sur ce coucher de soleil…

Et oui on a grimpé tout ça au saut du lit ! Le refuge Jacob est au bord du lac à droite.

Arrivée aux pieds des aiguilles de Frey vers midi bien méritée après l’horrible pierrier !

Puis descente vers le refuge de Frey…

Les batteries ainsi rechargées, je quitte à contre cœur Alexis et la troupe de grimpeurs brésiliens pour prendre la route vers le sud et rejoindre la Carretera Austral au Chili en vue de passer à El Chalten retrouver de nouveau Alexis qui va tenter quelques grandes escalades et Anne Sophie qui arrive le 8 février à Punta Arena !

12 01 2011 » Argentine

3 Responses

  1. mama pollo janvier 26 2011 @ 12 h 46 min

    Enfin des nouvelles sur le site!! on pourrait se croire en Ariège en chemin pour le refuge vers le Saint Barthélémy!! Oui les vacances, c’était trop super: chaleur estivale et affectueuse, évasion,langue espagnole chantante, asados à gogo, tango… un bon bol d’oxygénation!
    Bien tendrement à toi, maman

  2. Tuuli janvier 28 2011 @ 9 h 18 min

    THAT I call life! Lovely in Patagonia, my experience is only an article in GEO-magazine 🙂

    Regards, Tuuli

  3. LLobet février 13 2011 @ 15 h 54 min

    Bonjouir Coralie de Comigne ou nous sommes réunis avec tes parents Sixtine et Fabienne Ilfait un temps couvert et nous passons tes belles photos et ton grand péripleplein de découverte dans des paysages de toute beauté Sophie attend des jumeaux ou jumelles pour le mois d aout tu devines l émotion de la famille .Béa et ta maman iront a égat dans les Pyrénées pour les vacances de Février cela les reposera .j ai enfin compris comment t écrire par mail.Bisous trés affectueux de nous deux Ménine